Soulager les douleurs lombaires avec l’énergétique chinoise

21 mai 2021

Les douleurs lombaires les plus répandus

La plus connue de toute : la hernie discale dont nous avons déjà parlé dans l’article sur la sciatique (voir l’article sur la sciatique).

Ensuite nous pouvons également trouver à ce niveau : le lumbago ou la lombalgie, le traumatisme du coccyx.

Ainsi de manière générale on trouvera dans cette zone des pathologies mécaniques comme des déplacements vertébraux, des hernies du disque intervertébral, des déchirures ou contractures musculaires, des entorses vertébrales ou encore des fractures traumatiques.

Ces pathologies sont souvent déclenchées par un effort violent en portant une charge ou en effectuant un mouvement ou par une chute violente

Comment est assuré l’équilibre énergétique au niveau des lombaires ?

L’équilibre antéro-postérieur au niveau lombaire

L’équilibre antéro-postérieur est assuré par l’énergie de deux méridiens énergétiques : les méridiens de l’estomac qui passe sur le devant du corps et celui de la vessie qui passe sur la face arrière du corps.

Ainsi le méridien de la vessie va, par son énergie, stimuler les muscles para-vertébraux et va donc jouer sur l’extension du dos, il est nourri par l’énergie du méridien des Reins.

Le méridien de l’estomac va, par son énergie, stimuler les abdominaux et va donc être fléchisseur du tronc, dynamisé par le méridien des Reins et son énergie juste à coté de lui à l’avant du corps.

Ainsi si l’énergie du méridien de vessie est insuffisante on aura un dos courbé et nous auront une cyphose lombaire.

Si c’est l’énergie du méridien de l’estomac nous aurons alors un relâchement des muscles abdominaux.

Ainsi si nous avons un déséquilibre de ces deux méridiens nous avons surement à l’origine une énergie du méridien des reins insuffisante et cela va conduire à une déviation antéro-postérieure : une cyphose doublée d’une hyper-lordose.

Blog Stéphane Ribis_Acupuncture_Energétique chinoise
la région lombaire origine de bien de maux

L’équilibre latéral au niveau lombaire

Le méridien de la vésicule biliaire qui a un parcourt latéral au corps gère tous les mouvements de rotation et d’inflexion latérales.

Le méridien de la vésicule biliaire commande tous les muscles latéraux des flancs et de la hanche.

Ainsi ce méridien par son énergie assure l’équilibre latéral et la statique du bassin et tout déséquilibre latéral peut induire une scoliose à la longue.

Causes des pathologies mécaniques au niveau lombaire

Le tonus musculaire garant du (bon) maintien ostéoarticulaire

Comme on vient de le voir, les muscles abdominaux sur le plan antérieur, les muscles para-vertébraux sur le plan postérieur de chaque côté de la colonne vertébrale ainsi que les muscles des flancs vont constituer autour de l’axe vertébral central une sorte de « hauban » de mat de bateau.

Tous ces groupes musculaires vont travailler en synergie de manière complémentaire, lorsque certains sont extenseurs d’autres seront fléchisseurs ou lorsque certains seront contractés d’autres antagonistes seront relâchés.

Ainsi cette synergie permettra une gestuelle corporelle précise et harmonieuse.

Or un manque d’exercices physiques et des mauvaises positions souvent « avachis » de la vie courante vont dégrader le tonus de base de ces muscles.

L’importance de l’équilibre énergétique du yin et du yang de cette zone

Le tonus musculaire et ligamentaire passe certes par un exercice physique régulier mais il va dépendre aussi de l’état énergétique de l’individu :

Et plus précisément d’un mélange précis entre l’énergie yin et yang :

Car l’énergie yang va assurer le tonus de base des muscles et tendons.

Cela leur apportera résistance et fermeté afin qu’ils soient prêts à l’effort et la contraction

Cependant un excès de yang amènera contracture et rigidité et les rendra cassant.

L’énergie yin qui a un caractère nourricier, amènera humidification et lubrification ainsi qu’un apport en sang pour nourrir les tissus convenablement et avoir ainsi souplesse et élasticité de la structure.

Cependant un excès de yin amènera mollesse et relâchement.

N’oublions pas que le yang est la fermeté du yin et le yin est la souplesse du yang (voir l’article sur le yin/yang) et c’est par un subtil dosage de ces deux énergies que la structure musculaire, tendineuse et ostéoarticulaire aura une synergie harmonieuse dans l’effort et sera endurante.

Quelques exemples de pathologies que l’on peut accompagner avec l’énergétique chinoise

Accompagner une hernie discale

Nous avons déjà présenté la hernie discale dans l’article sur la sciatique (voir l’article sur la sciatique) les soins par acupuncture sont excellents mais forcément longs.

Nous avons le noyau vertébral qui permet le mouvement des vertèbres les unes par rapport aux autres tel une grosse bille entre deux plateaux vertébraux et assure ainsi l’articulation entre deux vertèbres.

Cette articulation comme toutes, est solidement entouré d’une « capsule articulaire » laquelle suite à un traumatisme peut de déchirer sur sa partie arrière laissant le noyau sortir en l’écrasant.

Lorsqu’on se penche trop en avant pour soulever un poids très lourd, par un jeu de levier mécanique, la pression qui s’exerce sur un noyau peut atteindre plusieurs kg par centimètre carré.

Une fois déchirée la capsule laisse s’échapper le noyau qui sera alors écrasé.

Il y aura alors risque de compression des nerfs rachidiens alentours comme le nerf sciatique.

Les niveaux les plus fréquemment touchés sont les zones entre les vertèbres L3 /L4, L4/L5 ou L5/S1.

Indépendamment de la cause traumatique l’origine de la fragilité de ce noyau vient de sa déshydratation par manque d’exercices physiques, par déficience d’énergie yin car le yin = hydratation des tissus.

Par des points spécifiques, l’acupuncture pourra réhydrater le noyau et le rétablir dans sa fonction mais cela se fera sur une année de traitement à raison de 4 à 6 traitements donc un traitement tous les 2 mois en moyenne ou plus rapidement à condition bien sûr de faire des séances plus rapprochées.

Blog Stéphane Ribis_Acupuncture_Energétique chinoise
schéma d’une hernie discale qui irrite le nerf sciatique

Accompagner un lumbago

Le lumbago est une atteinte sur les lombaires, pratiquement toujours déclenchée par un mouvement ou un effort violent et soudain.

Cependant la cause profonde est une déficience de l’énergie des Reins.

Le traitement d’acupuncture reste très efficace avec des résultats rapides.

Blog Stéphane Ribis_Acupuncture_Energétique chinoise
un lumbago après un effort violent

Accompagner un traumatisme du coccyx

Avec ou sans fracture, toujours à la suite d’une chute sur les fesses, la douleur désagréable et persistante peut s’éterniser plus d’une année.

On comprend alors le handicap permanent que connaissent ces personnes.

Ici aussi par un traitement très simple, l’acupuncture est d’une efficacité radicale presque à coup sûr.

Conclusion

Les douleurs et pathologies lombaire sont courantes dans notre société très active qui sollicite toujours beaucoup le corps et sa structure.

Cependant on laisse souvent cette structure se dégrader par un affaiblissement des muscles qui garantissent l’efficacité de son maintien.

Or la tonicité correcte des ses muscles de maintien ainsi que la bonne santé articulaire dépend d’une part de la fréquence des exercices physiques spécifiques mais aussi de l’état énergétique de l’individu.

Notamment le niveau énergétique des Reins dont l’énergie nourrit et assure l’harmonie musculaire et squelettique de cette zone. De plus l’énergie des Reins va alimenter des méridiens énergétiques importants dans le maintien de la structure du corps et sa dynamique, comme le méridien de l’estomac, de la vessie et de la vésicule biliaire.

Cependant notre façon de vivre par le surmenage et les états de stress permanents « pompe » énormément cette énergie des Reins.

Ainsi l’énergie des Reins est à recharger régulièrement en énergétique chinoise, le praticien surveillera souvent leur niveau d’énergie.

La saison idéale de recharge de l’énergie des Rein est l’hiver.

Le Rein correspond à l’élément EAU qui se recharge avec le froid de l’hiver.

Stephane Ribis_Acupuncture_Médecine chinoise_Île de France

PARTAGER L'ARTICLE
COMMENTAIRES
DEROULER
AJOUTER UN COMMENTAIRE